Sujet qui pique !

Je ne pense pas vous l’avoir dit : je suis apicultrice.
Dans notre jardin de banlieue, mon mari et moi nous élevons des abeilles dans 5 ou 6 ruches (selon les années).

abeille

Vous remarquerez cette grosse pelote orangé à sa patte, c’est du pollen .

ruchier 1 ruchier 2 ruchier 3

C’est une activité enrichissante qui nous a émerveillé les premières années et qui nous contente toujours autant. C’est une activité 100% écologique ni compliquée ni contraignante mais qui nécessite quand même un apprentissage pour acquérir certaines techniques.

L’apiculteur est un amoureux des abeilles et de la nature.

L’organisation dans la ruche est exceptionnelle : chacune des abeilles à son rôle, sa place à tenir pour le bon fonctionnement de celle-ci.

la reine abeille

Tous les ans la couleur de marquage de la reine change, ainsi plus facile à repérer dans les diverses manipulations dans la ruche.

  • Les ménagères, celles qui nettoient la ruche, les alvéoles, le plateau etc…
  • Les nourrices qui fabriquent la gelée royale et nourrissent la reine et les larves
  • Les cirières construisent les rayons et les réparent
  • Les ventileuses en battant des ailes font circuler l’air dans la ruche et règle la température du nid
  • Les gardiennes, sentinelles à l’entrée de la ruche et la défende contre les prédateurs.

Elle a alors 3 semaines et va pouvoir aller butiner pour récolter.

rayons de ruche 1 rayons de ruche 3rayons de ruche 2

Les cadres munis de cire gaufrée s’appellent des rayons. Les abeilles l’ont rempli de miel et l’ont « operculé » (bouché chaque alvéole avec un bouchon de cire qui protège le miel d’une façon hermétique)

C’est un travail incessant et elle mourra épuisée 4 ou 5 jours après.

Quel bel exemple de courage, de partage, de générosité ! Il se dit que « lorsque l’abeille disparaitra, il ne restera plus à l’homme que 4 ans à vivre » … Méditons …

Elle craint les pesticides, les insecticides et tous les produits chimiques.

Notre travail d’apiculteur est de maintenir la ruche en bon état matériel et sanitaire de façon que la colonie s’y trouve bien et prospère.

D’ailleurs quelquefois elle a tellement bien prospéré qu’au printemps un essaim sort de la ruche et se pose non loin de là … sur la balançoire.

l'essaim sur la balançoire

Dans notre région, dès que le lilas se forme nous mettons en place les hausses (caisses avec des cadres de cire qui vont recevoir les nectars) et toutes les 2 ou 3 semaines (selon le temps) nous surveillerons leurs besoins en cadres.

La première récolte se fera en Juin puis nous continuerons à visiter nos ruches jusqu’à mi-Août ou nous ferons la dernière récolte. Je sais que certains diront que j’exagère mais l’ île de France bénéficie d’une récolte exceptionnelle en qualité et en quantité : pas de culture, pas de pesticides et nous sommes entourés de parcs départementaux où l’on a planté des Acacias des Tilleuls des noisetiers… et quelques forêts et bois aux alentours (bien que pour certains fortement emputés et remplacés par des constructions vite faites dans l’urgence)

pot de miel 2 pot de miel 1

Viens l’heure de la récompense : la récolte, l’aboutissement de notre travail et surtout de celui des abeilles.

Le miel, produit pur, écologique (en France interdiction d’y ajouter du sucre ou autres substances), que l’homme ne peut produire est chargé en sels minéraux en vitamines et en oligo-éléments.

Il a des vertus :

  • Anti-bactériennes
  • Anti-inflammatoires
  • Anti-oxydantes et cicatrisantes

fleur pour miel-camomille romainefleurs pour miel 2fleur pour miel

Selon les fleurs qu’elles auront butinées le miel sera parfumé différemment. Des centaines d’espèces sont mellifères ; en voici quelques unes bien connues :

Les Lavandes, bruyères, pissenlits, pâquerettes, trèfle, coquelicots, troënes, camomille vigne vierge, laurier thym …

Le chèvrefeuille, tous les arbres fruitiers et à petits fruits comme le houx, l’épinette, framboisiers etc sans oublier toutes les plantes potagères comme les pommes de terre les courges, les tomates … à la condition qu’elles ne soient pas traitées sinon l’abeille l’ingurgite et meurt mais de tout façon n’est pas acceptée dans la ruche avec sa récolte empoisonnée.

La ruche produit du miel mais aussi de la gelée royale, du pollen, de la propolis et nombreuses sont les recettes qui emploient du miel.

Si vous le désirez demandez-moi ma recette de pain d’épice je vous la donnerai avec grand plaisir !

Posted in Entre nous